consultation voyance gratuite voyance gratuite sans attente voyances.com

Radioscopie des classes moyennes face à la présidentielle 2017 : des Français qui tentent de faire face mais se montrent ébranlés, sous tension et inquiets

France 2016 : faire face, malgré tout

Une année à peu près identique à 2015, c’est-à-dire très mauvaise… rgarde84

Premier enseignement de cette exploration : la France moyenne de ce début d’année 2016 veut rester debout, malgré les événements de 2015 et le marasme économique et social qu’elle ressent. Mais c’est difficile – surtout pour les 35+, qui n’ont pas le bénéfice de l’âge et donc de l’avenir dont les Millenials se font l’écho, quand ils nous parlent de leurs projets personnels -. C’est difficile parce que 2015 n’est malheureusement pas derrière eux. Parce que les problèmes endémiques, au-delà des questions sécuritaires, sont plus que jamais présents.

Et qu’avancer sur un plan personnel ne veut pas dire être optimiste pour son pays, loin de là.

 

SI SEULEMENT 2015 ETAIT DERRIERE NOUS… DES CLASSES MOYENNES EBRANLEES.

2015 est encore dans les esprits de tous les participants des deux communautés, Millenials comme 35+, et l’anxiété palpable : ils ont besoin d’en parler et l’ont beaucoup fait durant les premiers jours de ces blogs. Face au terrorisme, le gouvernement est crédité d’une réaction jugée dans l’ensemble à la hauteur, même si certains doutes se font entendre – en a-t-on fait assez et surtout assez tôt ? Ceci ne suffit pas à calmer l’anxiété. Pour beaucoup d’entre eux, cette fois-ci la formule « rien ne sera plus comme avant » est devenue une réalité. Il faut faire face et apprendre à vivre « sous pression ».

On sent comme un malaise en ce début d’année 2016 qu’on peut qualifier d’année « post-attentats de novembre 2015 » qui ont si fortement secoué notre société et remis en cause un certain nombre de valeurs auxquelles nous tenons et que nous pensions, à tort, comme définitivement établies. Notre modèle de société du « vivre-ensemble », nos valeurs de tolérance, de liberté, d’égalité, en prennent un sacré coup… Philippe75

SI SEULEMENT ON ESSAYAIT D’AVANCER… DES CLASSES MOYENNES PLUS PESSIMISTES QUE JAMAIS.

 

Mais, au-delà de 2015, ce qui rend les Français de 2016 très sombres, c’est la sensation qu’au-delà des questions sécuritaires qui font l’actualité, décidément rien n’avance. C’est le récit de l’échec de tout un système, qui est fait par tous les participants. Un système qui génère à leurs yeux à la fois de la pauvreté, de l’assistanat et des inégalités. Une France « trop socialisée » pour reprendre l’expression d’un des participants, une France de l’assistanat, du ressentiment et de la division.

J’ai travaillé toute ma vie dans une usine qui a fermé en 2014 pour s’installer en Hollande. Depuis, je suis au chômage, mais où trouver une autre usine, elles ferment toutes ? myjjas

Source Article from http://www.atlantico.fr/decryptage/radioscopie-classes-moyennes-face-presidentielle-2017-francais-qui-tentent-faire-face-mais-se-montrent-ebranles-tension-et-2654005.html
Source : Atlantico.fr